Augmented Translation

Le concept de traduction augmentée

Les nouvelles technologies n'ont pas volé le travail des humains. Dans la plupart des cas, elles l'ont modifié. Dans le domaine des services linguistiques, et plus précisément dans le monde de la traduction, les changements ont été apportés par les premiers outils de TAO qui ont doté l’être humain de bras et de mémoires externes.

L’un des principaux effets secondaires de la recherche d'un langage universel a été la création d’un environnement de travail révolutionnaire au profit des traducteur·rice·s. Dans cet environnement, il·elles ont accès à des outils qui améliorent leur efficacité et leur productivité et accroissent leurs compétences. À l’aide de dictionnaires numériques, d'Internet, de bases terminologiques, de corpus, de la recherche vocale, de logiciels de dictée vocale, de mémoires de traductions, de correcteurs automatique et de bien d’autres outils et fonctions, les professionnel·le·s des services linguistiques sont amenés à effectuer un nouveau genre de traduction : la traduction augmentée. Oui, exactement comme la réalité augmentée !

Extrait du Guide de la traduction automatique et de la post-édition 2020


L'être humain n'a plus besoin de traduire deux fois la même phrase, car il dispose d'une mémoire de traduction. Il n'a plus besoin de faire deux fois la même recherche terminologique, car il dispose d'un glossaire. Il n'a plus besoin d'aller à la bibliothèque ou d'appeler des spécialistes, car il dispose d'Internet. Il n'a plus besoin de chercher le bon contexte d'un mot, car il dispose de documents numériques bilingues. Il n'a plus besoin de fouiller dans les documents papier, car il peut faire une recherche dans les fichiers sur son ordinateur.


C’est ça la traduction augmentée !


L’ensemble de ces outils, et bien d'autres encore, qui ont enrichi l'environnement de travail des traducteurs·rices. Depuis quelques années, les traducteurs·rices ont également pu profiter d'une technologie datée mais seulement dernièrement démocratisée, l'outil manquant qui permet à l'être humain d'accroître davantage ses compétences et sa productivité et qui sert de base à toutes les autres approches déjà connues : la traduction automatique.

Il nous appartient, en tant que traducteurs·rices, d'apprendre à nous en servir correctement et à en promouvoir un usage correct au sein de l’industrie.


Avec ce blog, j'ai l'intention de vaincre l'omertà sur la traduction automatique et de faire comprendre à mes lecteurs qu'en acceptant le changement, le chemin (notre carrière) sera beaucoup plus agréable.

Location

Lyon, France

Contact / Collab

Follow

  • LinkedIn
  • YouTube
  • Twitter
  • Strava

© 2020 by Enrico Antonio Mion – Mentions Légales